Bien que Voyage Manitoba recommande fortement à toutes les entreprises touristiques de respecter les protocoles de fonctionnement et les restrictions en matière de capacités autorisés par le gouvernement du Manitoba, nous ne pouvons pas garantir que les entreprises présentées ci-après respectent ces mesures.

Veuillez communiquer directement avec les entreprises pour connaître leurs heures d’ouverture et leurs politiques. Veuillez continuer de respecter les mesures de distanciation physique dans toute la province et vous conformer aux directives recommandées. #restezensécurité

Le Musée canadien pour les droits de la personne se démarque dans le monde entier comme seul musée dédié aux droits de la personne. Premier musée national au Canada construit à l’extérieur de la région de la capitale nationale, il se veut à la fois un rappel et un hommage aux sombres épisodes du passé et une lueur d’espoir laissant entrevoir un avenir meilleur.

Construit sur les terres ancestrales visées par le Traité no 1, au centre du territoire du peuple métis, le Musée est situé sur un site historique au cœur de Winnipeg, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine.

Visible dans le panorama de Winnipeg, il est impossible d’ignorer ce « nuage » de verre rappelant les ailes d’une colombe formé par les 1300 carreaux de verre qui entourent l’édifice. La Tour de l’espoir, qui s’élève à 100 mètres dans le ciel, offre une vue panoramique sur toute la ville.

Aucun itinéraire de voyage ni séjour au Manitoba ne serait complet sans une visite à ce musée incontournable. Comptant 12 galeries interactives, les expositions du Musée ne portent pas principalement sur des artéfacts, mais présentent surtout des idées aux moyens d’histoires et d’outils technologiques. Vivant souvent une expérience qui changera leur vie, les personnes qui visitent l’espace d’exposition de 4300 pieds carrés du Musée sont plongées dans une abondance de récits qui témoignent des combats menés et des triomphes remportés. 

Indigenous Perspectives Gallery

L’architecture

L’architecture mûrement réfléchie représente l’une des caractéristiques distinctives du Musée. Le Musée a été conçu par Antoine Predock. Ce dernier a été choisi dans le cadre de l’un des plus importants concours d’architecture jamais organisés au Canada. L’architecte avait pour vision de créer un édifice « sculpté dans la terre et se fondant dans le ciel ».

  • Les racines : Les quatre « racines » ancrent l’édifice dans le sol et symbolisent les liens qu’entretient l’humanité avec la terre. Ces assises sont recouvertes de pierres calcaires vieilles de 400 millions d’années.
  • L’aménagement paysager : 15 différentes herbes indigènes des prairies recouvrent le sol autour du Musée. Il s’agit du plus important projet de revitalisation de la flore naturelle en milieu urbain, dans l’Ouest du Canada.
  • Les rampes : Les rampes lumineuses qui sillonnent le Musée représentent l’un des éléments les plus frappants sur le plan visuel. D’une longueur de 800 mètres et recouvertes d’albâtre d’Espagne, ces rampes illuminées de l’intérieur guident les visiteurs sur un parcours les amenant de l’ombre à la lumière.
  • Le basalte : Le Jardin de contemplation se trouve au cœur du Musée. Dans cette oasis de calme et de sérénité, des étangs sont entourés de rochers de basalte. Inspiré par la Chaussée des géants sur la côte de l’Irlande du Nord, le basalte a été choisi pour symboliser l’égalité, car cette roche volcanique est présente partout dans le monde.
  • La durabilité : Ce bâtiment durable à haut niveau de rendement a reçu la certification LEED Argent. L’édifice écologique comprend un toit végétalisé et recueille l’eau de pluie pour les toilettes. Les panneaux de verre extérieurs sont recouverts d’un motif fritté, ou pointillé, afin de réduire le réchauffement produit par le soleil et d’optimiser l’éclairage naturel.

La perspective familiale

Bien que les thèmes présentés au Musée puissent être de nature sérieuse, le MCDP est l’endroit idéal pour initier les enfants aux concepts d’inclusion, d’égalité et de droits de toutes les personnes. Plusieurs expositions ont été conçues en pensant aux jeunes et proposent des formules ludiques pour les sensibiliser à des sujets importants.

  • Parcours canadiens : Dans cette galerie, les enfants peuvent s’amuser avec un jeu lumineux doté d’un détecteur de mouvement. Se tenant debout sur le cercle illuminé, ils peuvent voir comment leur « bulle » de lumière interagit avec les autres et comment elle s’agrandit lorsque les gens s’unissent, pour symboliser le pouvoir de l’inclusion et de la collaboration.
  • Chaque geste compte : Une table numérique interactive permet aux enfants d’interagir avec des personnages animés et montre comment les jeunes peuvent transposer leurs idées en actions. Les joueurs doivent faire des choix sur des sujets difficiles, comme l’intimidation à l’école.
  • Perspectives autochtones : Une vidéo pouvant être regardée par toute la famille est présentée dans une salle circulaire de 360 degrés. La narration est faite par une jeune fille. Les enfants peuvent s’identifier à elle alors qu’ils reçoivent de l’information sur les droits et les responsabilités des Autochtones.
  • Les droits aujourd’hui : Les enfants sont invités à réfléchir sur la façon dont des objets de la vie quotidienne, comme les téléphones cellulaires et les bouteilles d’eau, sont intrinsèquement liés aux droits de la personne.
  • Inspirer le changement : Des cartes et des crayons de couleur sont mis à la disposition de tous pour inviter les gens à créer un message personnel sur les droits de la personne et les changements qu’ils espèrent voir

Les merveilles de la technologie

Puisque le Musée ne présente pas d’objet exposé derrière des vitrines, la technologie fait partie intégrante de l’expérience muséale. Grâce à des solutions créatives et innovatrices, le Musée allie la tradition du conte et la technologie de pointe pour proposer une expérience tout à fait exceptionnelle.

La technologie fait aussi du Musée l’un des plus accessibles au monde et fait en sorte que toutes les personnes qui le visitent vivent une expérience des plus enrichissantes.

Image wall of human silhouettes signing welcome messages in various languages

  • Balises de proximité : La plus grande installation au monde permet aux personnes aveugles et malvoyantes d’avoir accès à l’information grâce à une application mobile qui présente le contenu du Musée auquel elles n’auraient autrement pas accès.
  • Projection à l’accueil : À l’entrée du Musée, l’une des premières choses que l’on remarque est l’immense mur sur lequel des « personnes » écrivent des messages de bienvenue en 36 langues. Ces silhouettes projetées sont fascinantes à regarder. 
  • Table interactive « Le procès des droits » : Cette exposition interactive présente des procès sur des écrans et permet aux gens de « voter » pour présenter leurs opinions et leurs verdicts.
  • Table numérique interactive : Cette énorme table lumineuse permet à 20 personnes à la fois d’étudier des questions liées à l’histoire des génocides et des atrocités de masse.
  • Livres numériques sur pied : Des moniteurs sur pied présentent des vidéos sur l’histoire de l’activisme pour les droits de la personne. Les visiteurs peuvent contrôler les moniteurs en les pointant.

Pour planifier votre visite au Musée canadien pour les droits de la personne, visitez le site droitsdelapersonne.ca.

Sign with text 'silence helps the oppressors' in English and French

La représentante de Voyage Manitoba a été reçue par le Musée canadien pour les droits de la personne. Le Musée n’a pas révisé ni approuvé sa chronique. #tmbpartner