Photo de bannière : Emelita Walton

Le Manitoba compte un nombre impressionnant de parcs provinciaux. Ces 90 parcs représentent un énorme territoire et beaucoup de lacs à visiter. Notre concours sur les parcs provinciaux a démontré que, malgré le grand nombre de nos parcs, chacun possède des caractéristiques particulières qui plaisent aux visiteurs, pour différentes raisons, et que la population du Manitoba aime passionnément ses parcs provinciaux. Il est impossible de dresser la liste de tous les attraits. En fait, nous pourrions le faire, mais imaginez un peu la longueur de cette liste. Nous pouvons toutefois mettre l’accent sur certains aspects et vous présenter quelques parcs qui vous donneront envie d’y faire une visite ou un séjour de plusieurs jours.

Des sentiers de randonnée pédestre et un phare

Parc provincial Hecla/Grindstone

Il n’y a tout simplement pas d’autres mots que paisible et pittoresque pour décrire cette île magnifique. Nommée d’après le volcan islandais Hekla, la riche histoire de cette île remonte à l’époque de l’arrivée des colons islandais, durant les années 1800. Plongez dans le passé de l’île d’Hecla en empruntant le sentier autoguidé pour voir les bâtiments restaurés du village, y compris l’école, l’église, la salle communautaire, la pension et le poste de débarquement du poisson. Retenez votre souffle dans la tour d’observation de la faune et poussez un soupir d’admiration devant l’habitat naturel de l’orignal. Laissez-vous émouvoir par la beauté du paysage dans les sentiers pédestres du marais Grassy Narrows. Les promenades de bois traversent des marais à perte de vue. Découvrez l’ancienne carrière de calcaire en suivant le sentier West Quarry bordé par d’imposants trembles et des épinettes blanches. Arpentez le sentier Lighthouse qui offre une vue imprenable sur le lac Winnipeg d’un côté et sur le quai de Gull Harbour de l’autre. Ce sentier vous conduit au bâtiment emblématique de l’île, son phare.

Formes chamaniques et lieux sacrés

Parc provincial du Whiteshell

Whiteshell est l’un des parcs provinciaux les plus populaires et les plus visités au Manitoba. De plus, il y a quelque 2000 ans, c’était aussi un lieu de rencontre des premiers peuples qui, en représentant des formes animales et humaines à l’aide de pierres, ont créé ce que l’on appelle aujourd’hui les pétroformes du Whiteshell. Ces agencements de pierres n’ont pas été créés au nom de l’art, mais à des fins sacrées. Le Whiteshell dégage indubitablement une aura spirituelle et surnaturelle. Selon les légendes autochtones, l’endroit était vénéré comme «?l’endroit où Dieu siège?» par les Anishinabes. Il est considéré comme un lieu d’enseignement et de guérison et une porte vers d’autres mondes. Bien que certaines pétroformes originales de Bannock Point, près du lac Nutimik, aient disparu, des Autochtones ont suivi les traces de leurs ancêtres et les ont recréées. Toutefois, toutes les formes authentiques datant d’il y a 2000 ans existent toujours, à Tie Creek, qui est considéré être l’un des lieux les plus anciens et les plus sacrés.

Eaux limpides et cavernes autoguidées

Parc provincial du lac Clearwater

Les mots humide, sombre et moussu ne donnent pas nécessairement envie d’explorer. Nous vous encourageons toutefois à garder l’esprit ouvert. Une visite au lac Clearwater remettra les choses en contexte. Gagnant de notre concours Provincial Parks Madness, nous vous recommandons ce parc qui est l’un des endroits les plus captivants au Manitoba, et nous osons même dire, au monde. Le lac Clearwater porte bien son nom. Ses eaux sont si claires et limpides que le fond du lac est visible à une dizaine de mètres de profondeur. Le lac est alimenté par une source et ses eaux fraîches et calmes chasseront immanquablement le stress et les soucis… du moins durant votre séjour sur place. Voici où commence l’exploration des endroits sombres, humides et moussus. Peu importe dans quel ordre vous le ferez, vous vous devez de parcourir les sentiers autoguidés, les cavernes et les falaises de dolomite de ce parc provincial. Le paysage du lac Clearwater réunit le tapis verdoyant des pierres couvertes de mousse et parsemées de fougères, d’arbustes et d’arbres, l’entrée des cavernes ténébreuses et les pâles falaises de dolomite.

Une plage et une promenade en bois

Parc provincial Grand Beach

Arrivée bonne deuxième dans une course très serrée, Grand Beach n’occupe pas pour rien une place de choix dans le cœur des Manitobains. Il s’agit de l’une des plages les plus courues en été et la promenade en bois accueille de très nombreux visiteurs. Si vous demandez aux habitués pourquoi ils reviennent à Grand Beach, ils vous répondront bien souvent qu’ils adorent le merveilleux sable blanc et la promenade en bois très animée. Construite à l’origine dans les années 1930, la promenade a récemment été rénovée. Elle est parfaite pour une ballade en soirée. Si vous n’aimez pas les foules, vous pouvez vous réfugier dans un coin de Grand Beach où la végétation et les hautes dunes vous procureront l’intimité et le calme dont vous rêvez. Cette plage idéale pour les familles s’étend sur des kilomètres, jusqu’à Lester Beach, et peut rivaliser avec n’importe quelle destination tropicale.

Le spectaculaire mont Baldy

Parc provincial Duck Mountain

Bien que le Manitoba soit réputé pour ses prairies, le mont Baldy, à 831 mètres au-dessus du niveau de la mer, est le plus haut sommet du Manitoba. Se trouvant en retrait au sud-ouest du parc provincial Duck Mountain, et à 440 kilomètres au nord-ouest de Winnipeg, ce mont fait partie de l’escarpement du Manitoba. Cette région d’une grande beauté est vaste et vallonnée et occupée par des terrains boisés et des lacs majestueux aux eaux profondes. Le cœur de la région est couvert de hautes terres et de larges vallées où vivent des orignaux, wapitis, cerfs de Virginie, coyotes, lynx, loups gris, renards et diverses espèces d’oiseaux. Ce n’est pas parce que vous avez atteint le mont Baldy que vous devez vous arrêter là. Lorsque le ciel est dégagé, si vous avez le courage de grimper sur la tour d’observation du sommet, vous aurez droit à une vue spectaculaire sur des forêts de trembles et d’épinettes qui s’étendent jusqu’au parc national du Canada du Mont-Riding.

Des falaises, des chutes d’eau et la nature sauvage

Mist rising off the lake at Nopiming Provincial Park

Parc provincial Nopiming

Si vous êtes à la recherche d’une aventure en région vraiment éloignée, ajoutez le parc Nopiming à votre liste des parcs provinciaux à ne pas manquer. Le nom du parc, qui veut dire en langue anishinabe « entrée dans la nature sauvage » est éloquent. Bien que ce parc ait été jusqu’à récemment seulement accessible par voie navigable, par avion de brousse ou par des routes d’hiver, la RP 314 vous mène désormais dans cette région de collines, de crêtes, d’anciens affleurements rocheux, de lacs et de rivières du Bouclier canadien. Le trajet pour se rendre aux chutes d’eau est facile et de toute beauté. Cette région paisible est égayée par les rires des aventuriers à la recherche de sensations fortes qui décident de sauter à partir de l’une des trois falaises d’une hauteur d’à peine 5 pieds ou de plus de 20 pieds. Cette activité ne convient toutefois pas aux cœurs sensibles. Ne soyez pas surpris si vous croisez des animaux sauvages en chemin, car vivent dans ce parc des caribous, orignaux, ours noirs, loup gris et cougars.

Une oasis au cœur du désert

Parc provincial Spruce Woods

À seulement deux heures à l’ouest de Winnipeg, et à moins d’une heure de Brandon, le parc provincial Spruce Woods, avec ses paysages variés, offre une combinaison unique de panoramas, comme des prairies verdoyantes, des secteurs boisés et des prairies-parcs. Parmi les expériences à découvrir dans ce parc, citons les dunes de la zone désertique, appelée Spirit Sands, ainsi que l’étrange oasis qu’est l’étang Devil’s Punch Bowl. La zone désertique, vestiges de la rivière Assiniboine, abrite désormais le seul lézard du Manitoba, le scinque des prairies. Bien qu’il soit difficile d’arpenter les dunes, l’expérience vaut l’effort nécessaire pour parcourir les jolis sentiers autoguidés, les marches escarpées et les paysages changeants. L’eau bleu vert du Devil’s Punch Bowl contraste vivement avec Spirit Sands. L’étang est alimenté par une source souterraine. La vue en plongée sur ces eaux entourées de végétation est absolument époustouflante.

De petites îles et des chutes vrombissantes

Lac Paint et parc provincial des Chutes-Pisew

Le lac Paint se trouve à un peu plus de 30 km au sud de Thompson et est considéré comme le pivot du parc provincial du lac Paint. Cependant, le lac n’est pas le seul attrait de ce parc. Avec ses criques discrètes, ses nombreuses îles, ses baies tranquilles, ses jolies plages et sa forêt précambrienne, c’est l’endroit idéal pour votre prochaine excursion. Vous ne manquerez pas de choses à faire et à voir. En plus d’être une destination pittoresque, le lac Paint possède une riche histoire, ayant été un poste de traite et une route de canotage. On y trouve aussi un fort historique. Durant votre passage à Thompson, ne manquez pas de faire un saut du côté du parc provincial des Chutes-Pisew. Ces majestueuses chutes sont la preuve que le Manitoba a plus que des prairies à offrir.

Une chapelle, une tour et un terrain de camping

Parc provincial du Camp Morton

Bien qu’il ne soit pas aussi connu que d’autres parcs provinciaux, ce parc ne manque pas de charme. Les bâtiments historiques du Camp Morton, les plages sablonneuses et la forêt boréale se trouvent à seulement 8 km de Gimli. Les personnes qui connaissent bien ce parc peuvent attester de la beauté immaculée des jardins et de la propreté irréprochable des lieux où se trouve aussi un terrain de camping. Si vous souhaitez planifier des vacances qui plairont à toute la famille, mettez le Camp Morton en tête de votre liste. En vous promenant en famille dans le parc, vous verrez des bâtiments historiques, comme la chapelle du Camp Morton, le château d’eau et la salle des machines. Les enfants vont adorer se balader dans l’allée des urnes ou passer la journée à la plage.