Bien que Voyage Manitoba recommande fortement à toutes les entreprises touristiques de respecter les protocoles de fonctionnement et les restrictions en matière de capacités autorisés par le gouvernement du Manitoba, nous ne pouvons pas garantir que les entreprises présentées ci-après respectent ces mesures.

Veuillez communiquer directement avec les entreprises pour connaître leurs heures d’ouverture et leurs politiques. Veuillez continuer de respecter les mesures de distanciation physique dans toute la province et vous conformer aux directives recommandées. #restezensécurité

Je garde d’excellents souvenirs des vacances d’été de mon enfance passées au parc provincial de Duck Mountain dans la région des Parcs du Manitoba. Un chalet douillet, la baignade dans le lac et les promenades en soirée dans la forêt. J’ignorais à l’époque ce qui rendait cet endroit si spécial. Cependant, après y être retournée de nombreuses années plus tard avec ma petite famille, j’ai vraiment compris pourquoi ce parc occupe une place aussi importante dans mes souvenirs, d’hier et d’aujourd’hui.

L’air

Qui a-t-il de si spécial concernant l’air là-haut? Eh bien, c’est le fait que ce soit si haut. Le parc provincial de Duck Mountain est situé dans la région des Parcs et on y trouve le plus haut sommet de tout le Manitoba. Le mont Baldy se trouve à 831 mètres au-dessus du niveau de la mer et est un vestige de la dernière époque glaciaire. Nous avons choisi d’emprunter la route panoramique qui traverse le parc national du Canada du Mont-Riding et avons poursuivi notre route vers le nord, sur la route 366, pour nous rendre au mont Baldy. Nous sommes finalement arrivés au belvédère qui surplombe une vaste forêt d’épinettes et de trembles. Avec cette vue imprenable, nous avons pu mesurer à quel point nous nous trouvions en hauteur par rapport au paysage à nos pieds.

Notre altitude est encore une fois devenue évidente lorsque nous avons quitté le parc. Nous avons alors eu droit à une vue panoramique sur la vallée de la rivière Swan, au nord du parc, alors que nous roulions en voiture dans la municipalité de Minitonas, avant de reprendre la route vers le sud-est pour rentrer à Winnipeg.

Le Centre d’interprétation de la forêt du mont Duck, tout juste au nord du parc, présente un impressionnant modèle de l’élévation du secteur qui nous permet de voir l’ampleur des sommets et des vallées de la région des Parcs.

L’eau

Comme dans la majeure partie de la région des Parcs, on trouve dans ce parc des lacs en abondance. L’un des lacs les plus impressionnants est le lac East Blue. Ce magnifique lac alimenté par une source est d’une surprenante couleur turquoise. Le lac a une profondeur de 60 mètres et est l’un des lacs les plus limpides du Manitoba. Vous pouvez louer une embarcation si vous n’avez pas la vôtre. Toutefois, j’ai pu constater que la vue sur le lac à partir de la plage ou du terrain de jeu sur la rive est des plus spectaculaires.

Nous avons aussi eu droit à une vue incroyable à partir du quai privé de notre chalet, au bord du lac Wellman. On peut louer canots, kayaks et pédalos au pavillon Wellman Lake Lodge. Nous avons regardé des visiteurs très courageux faire un tour de pédalo durant une journée particulièrement venteuse. On trouve aussi dans le parc des parcours de canotage facile, avec de courts sentiers de portage, et des emplacements pour faire du camping rustique.

Lorsque la famille installée dans le chalet voisin nous a dit avoir attrapé de la perche sur le lac Two Mile non loin de là, nous avons pris nos cannes à pêche pour tenter notre chance. Notre fils de six ans était convaincu que plusieurs poissons avaient mordu à sa ligne, mais il n’a attrapé aucune prise. Toutefois, nous avons vu plusieurs embarcations sur le lac à bord desquelles les pêcheurs ont certainement réussi à prendre des dorés jaunes, brochets, achigans, touladis et truites arc-en-ciel. Même si nous n’avons pas pris de poisson, nous avons pu voir de près les espèces de poissons du Manitoba grâce à l’exposition présentée au Centre d’interprétation de la forêt du mont Duck.

La terre

Même si l’eau vole la vedette, la magnifique forêt du parc offre un spectacle permanent que nous avons découvert à l’occasion de deux randonnées. En parcourant le sentier autoguidé Shining Stone, dans la péninsule s’avançant sur le lac West Blue, nous avons vu la végétation diversifiée du parc, y compris des épinettes blanches, des pins gris, des cornouillers, des symphorines, des aulnes et des bouleaux.

Nous étions au cœur d’une imposante forêt alors que nous avons fait une autre randonnée sur le sentier Copernicus Hill. Une fois arrivés au sommet, nous avons trouvé un poste d’observation avec une table à pique-nique, l’endroit parfait pour profiter de la vue et prendre une bouchée pour refaire nos réserves d’énergie avant de prendre le chemin du retour. Nous nous sommes arrêtés pour lire les plaques commémoratives sur Nicolaus Copernicus, en l’honneur duquel le sentier est nommé. Les travaux novateurs de cet astronome ont placé le Soleil au centre de l’univers. L’expérience a été très instructive et a donné lieu à une conversation intéressante, alors que les enfants se précipitaient pour redescendre le sentier.

Les installations

Notre chalet au bord du lac Wellman était spacieux et confortable et nous avons eu droit à des petits déjeuners ensoleillés en profitant de la vue sur le lac. Le soir, nous nous sommes réunis autour du feu pour faire griller des hot-dogs et déguster des s’mores grâce à l’impressionnante quantité de bois fournie. Nous avons même savouré une délicieuse pizza au restaurant situé juste au bout du chemin. On trouve aussi au pavillon Wellman Lake Lodge des produits d’épicerie, des articles cadeaux et, surtout, de la crème glacée!

Un jeu gonflable géant installé à côté du pavillon a permis aux enfants de s’amuser pendant des heures. Pour 2 $ par enfant, nous en avons eu amplement pour notre argent. Le terrain de jeu aménagé au lac Wellman, près de la plage et en face du terrain de camping, était aussi excellent pour s’amuser. On trouve aux lacs Blue et Childs le même genre de commodités qu’au lac Wellman. Il y a des rampes de mise à l’eau à divers endroits dans le parc.

Avec mes souvenirs renouvelés du mont Duck, j’ai réappris à apprécier ce parc tout spécial et j’espère y retourner un jour.

L’employée de Voyage Manitoba a été reçue par l’Association touristique de la région des Parcs qui n’a pas révisé ni approuvé la présente chronique.