Pas étonnant que le parc provincial du Whiteshell soit l’un des plus populaires de la province. Avec ses superbes lacs et rivières, sa forêt boréale et, bien sûr, ses roches accidentées du bouclier précambrien, ce parc est un sanctuaire pour les amoureux de la nature. Cette année, ne manquez pas de l’explorer plus à fond en découvrant les 10 endroits étonnants que voici et préparez-vous à retomber en amour.

1. Pétroformes de Bannock Point

Depuis des milliers d’années, les peuples autochtones fréquentent la région pour y chasser, pêcher, construire des habitations, faire du commerce et plus encore. Les pétroformes de Bannock Point (que les Anishinabés appellent manitouabee, ou « là où s’assoit l’esprit ») sont l’un des endroits qui témoignent de cette histoire. Dans ce lieu sacré se trouvent des pierres disposées sur le socle rocheux en forme de serpents, de tortues et d’oiseau-tonnerre, et elles auraient été déposées là il y a des siècles pour des cérémonies de transmission du savoir et de guérison. Vous en apprendrez bien plus encore sur ce site important en prenant comme guide Diane Maytwayashing, de Whiteshell Indigenous Knowledge and Wisdom. Si toutefois vous préférez vous y rendre par vous-mêmes, consultez les informations sur le sentier ici.

2. Rapides de Pine Point

Si vous planifiez une excursion aux rapides de Pine Point, vous aurez le choix entre plusieurs sentiers pédestres. Les familles préféreront sans doute le sentier facile qui mène directement aux rapides, tandis que les passionnés de randonnée choisiront l’autre segment, plus difficile, à travers des paysages rocheux. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas d’apporter de quoi faire un pique-nique dans ce décor majestueux.

3. Pont suspendu de la rivière Whiteshell

Si vous campez au Nutimik Lake Campground, ne manquez pas d’aller voir le magnifique pont suspendu de la rivière Whiteshell. Le sentier de randonnée (4,2 km, aller-retour), bien balisé, débute juste à l’extérieur du campement. Construit en 2010, ce pont de 86 mètres de longueur est un endroit idéal pour les amateurs de photo.

4. Tunnels du lac Caddy

Vous êtes à la recherche d’un itinéraire de canot ou de kayak dans le parc du Whiteshell? Sachez que le lac Caddy rejoint les lacs North et South Cross par des tunnels de granit et que vous pouvez y faire des sorties de courte durée et de fin de semaine en canot. Et vous ne serez pas déçu non plus par le paysage! En saison, vous pouvez louer un canot au Caddy Lake Resort.

5. Lac West Hawk

Saviez-vous qu’avec ses 115 mètres de profondeur, le lac West Hawk est le plus profond au Manitoba? Formé par l’écrasement d’une météorite, ce lac est une zone d’entraînement très fréquentée par les plongeurs autonomes et le favori des nageurs et villégiateurs. Vous pouvez y passer la nuit sur le terrain de camping, au West Hawk Lake Resort, ou simplement venir passer la journée à la plage. Attention : l’eau peut être un peu froide, mais tellement rafraîchissante!

6. Chutes Rainbow

Très prisées des pêcheurs à la ligne et des photographes, les chutes Rainbow sont un lieu où il fait bon s’arrêter en voiture ou en randonnée à travers le parc du Whiteshell. On peut s’y rendre en empruntant le chemin d’accès du White Lake Resort.

7. Randonnée au sommet du monde

Admirez l’une des plus belles vues du parc Whiteshell à partir du « sommet du monde ». Long de 4 kilomètres, le sentier Top of the World est magnifique en toute saison (raquettes recommandées en hiver) et vous mène au point le plus élevé de la région, offrant une vue spectaculaire sur le lac Falcon. Le point de départ est accessible à partir du terrain de stationnement du Falcon Trails Resort.

8. Plage et promenade de bois du lac Falcon

Passez la journée les orteils dans le sable ou à déambuler au long de la promenade de bois à la plage du lac Falcon. Quelques faits amusants à propos de ce lac : il doit son nom au poète et auteur-compositeur métis Pierre Falcon et a aussi été le lieu d’une étrange rencontre extraterrestre.

9. Réserve de bernaches Alfred-Hole et centre d’accueil

Quelle influence peuvent avoir quatre outardeaux orphelins? Venez le découvrir par vous-même à la Réserve de bernaches Alfred-Hole et centre d’accueil. Le sanctuaire a été fondé en 1939 après qu’Alfred Hole, qui avait sauvé quatre oisons, ait eu l’idée d’en faire plus encore. Aujourd’hui, le Centre d’accueil ouvre gratuitement ses portes pour faire découvrir aux visiteurs l’histoire du sanctuaire et la biologie des bernaches du Canada et offrir la possibilité d’observer de près ces oiseaux. Ne manquez pas de visiter le sanctuaire entre la fin d’août et l’Action de grâces, lorsque des centaines de bernaches s’y préparent à la migration automnale.

10. Sentier des chutes McGillivray

Savourez la beauté du parc du Whiteshell au cours de cette randonnée de difficulté moyenne offrant de beaux points de vue sur le lac McGillivray (n’oubliez pas votre maillot de bain au cours des mois d’été). Les chutes proprement dites se trouvent près du début du sentier, le printemps étant bien sûr l’époque idéale pour voir les eaux tumultueuses.

Respirez le plein air : planifiez une excursion au parc national du Whiteshell.

Whiteshell Provincial Park Place Brand Logo